Le carrelage du métro

En 1900, pour convaincre les Parisiens de descendre sous terre, la lumière et l’hygiène apparaissent comme deux préocupations majeures dans l’aménagement des stations. Le petit carreau biseauté blanc, de dimensions 7,5 x 15 cm, est adopté dès la naissance du métro.  Faciles à poser, ces carreaux blancs biseautés en grès cérame, relaient merveilleusement la lumière et se lavent aisément à grands jets d’eau. Ils sont aujourd’hui devenus emblématiques du métro parisien.